• Tous dehors !

Selon une étude réalisée par l’université du Michigan aux États-Unis et publiée dans le Journal of the study of religion, nature and culture, les enfants qui passent entre 5 et 10 heures par semaine à jouer dehors sont dotés d’une imagination, d’une créativité et d’une curiosité plus importantes. La diversité multi-sensorielle de la nature à la fois par ses couleurs, ses sons, ses odeurs ou encore ses formes, permettrait aux enfants de se sentir plus vivants et les aiderait à avoir une meilleure confiance en eux.