• Coup de pouce pour l’accueil des enfants

3 000 €, c’est le montant de l’aide accordée aux maisons d’assistants maternels (MAM), alternative à l’accueil d’enfants à leur domicile. Ce petit coup de pouce pourra leur permettre d’acheter des équipements de puériculture, de l’électroménager, des jeux, des livres ou du mobilier. Mais pour y prétendre, la MAM doit remplir quelques conditions : elle doit avoir signé la charte de qualité créée par la Caisse nationale d’allocations familiales, les services de l’Etat et les partenaires du secteur de la petite enfance, être implantée sur un territoire prioritaire et maintenir son activité pendant au moins trois ans. En 2014, les CAF recensaient 1 230 MAM en France.

Source : Le Parisien